Cicatrices et vergetures

Le resurfacing ou relissage par laser ablatif.
Vergetures et cicatrices nice

Dites leurs adieux !

Une solution existe avec le resurfacing ou relissage par laser ablatif. Ce type de laser va niveler, « poncer » la surface cutanée afin de la rendre plus lisse et permettre ainsi une correction avec succès des troubles du relief cutané.

Le laser de resurfacing

C’est quoi ?

En aplanissant les reliefs cutanés anormaux, le laser de resurfacing rendra la peau plus lisse et homogène.

C’est le cas pour les cicatrices d’acné planes (légèrement creuses) ou en pic à glace (très profondément creusées). Pour les autres cicatrices creuses et vergetures, le résultat sera fonction de la profondeur initiale des cicatrices.

Par contre pour les cicatrices hypertrophiques et chéloïdiennes en phase inflammatoire, le laser de resurfacing ne sera pas une bonne indication.

C’est efficace combien de temps ?

Permanent Les cicatrices dites planes auront un meilleur résultat avec une cicatrisation plus courte que les cicatrices en pic à glace.

La première consultation

Après avoir examiné votre peau et confirmé le diagnostic, votre médecin établira un plan de traitement personnalisé et vous remettra une fiche d’information détaillée ainsi qu’un devis pour l’acte.

Ça se passe comment ?

Une crème anesthésiante est appliquée sur la zone à traiter une heure avant le geste. On commence par désinfecter la surface à traiter.

On enfile ensuite des lunettes de protection, puis le médecin balaie la zone à traiter. Une seule séance est normalement préconisée, une seconde pourra être envisagée si les cicatrices sont très profondes.

Ça fait mal ?

Ça peut. Toutefois si l’anesthésie est insuffisante votre médecin la complètera avec une anesthésie locale.

On est comment après ?

Pendant les premiers jours, la peau n’ayant plus sa couche superficielle, elle doit être protégée.

On applique tout de suite après soit un pansement soit de la vaseline pour protéger la peau des infections et empêcher la douleur. Après 5 à 6 jours, on remplacera les pansements ou la vaseline par des crèmes cicatrisantes et un maquillage couvrant pour masquer les roseurs de la peau. Ecran SPF 50 durant 3 mois. On voit le résultat définitif 6 mois après.

Quels sont les risques ?

Une pigmentation si on prend le soleil sans écran protecteur dans les trois mois qui suivent.

Une infection en cas de grattage notamment.

Un résultat insuffisant.

Résultats avant / après
Télécharger la fiche SOFCPRE