Rides et vieillissement

Gommer rides et ridules : C'est possible !
rides et vieillissement nice

Gommer rides et ridules !

Parce que les rides, la peau fripée et le relâchement cutané représentent souvent les premiers signes apparents du vieillissement, le laser CO2 Fractionné permet aujourd’hui d’estomper ces signes et de retrouver un visage plus lisse et plus ferme par la stimulation en profondeur de votre peau.

Le laser CO2 fractionné

C’est quoi ?

Au lieu d’abraser toute la surface de peau traitée, c’est comme si le rayonnement était filtré au travers d’une passoire afin de créer des puits microscopiques en laissant de la peau intacte entre chaque puits.

En cicatrisant, ces puits vont se refermer et entraîner un relissage cutané. Par rapport aux lasers d’abrasion classiques, l’intérêt est d’arriver progressivement à un résultat équivalent en plusieurs séances mais avec des suites beaucoup moins gênantes entre chaque séance.

C’est efficace combien de temps ?

De 6 à 12 mois voir plus selon l’intensité du traitement.

La première consultation

Après avoir examiné votre peau et confirmé le diagnostic, votre médecin établira un plan de traitement personnalisé et vous remettra une fiche d’information détaillée ainsi qu’un devis pour l’acte.

Ça se passe comment ?

Une crème anesthésiante est appliquée sur tout le visage une heure avant le geste. On commence par désinfecter la surface à traiter.

On enfile ensuite des lunettes de protection, puis le médecin balaie la zone à traiter. Prévoir deux à trois séances espacées d’un mois.

Ça fait mal ?

Avec la crème anesthésiante, ça chauffe et ça picote mais c’est supportable.

On est comment après ?

Rougeur et ça chauffe comme un gros coup de soleil pendant 3 jours avec apparition de microscopiques croûtes aux points d’impact qu’il ne faut pas gratter.

Compter 1 semaine de cicatrisation puis une légère roseur maquillable. Ecran SPF 50 durant 6 semaines. On voit le résultat définitif 3 mois après.

Quels sont les risques ?

Une pigmentation si on prend le soleil sans écran protecteur dans les trois mois qui suivent.

Des cicatrices (très rare).

Une infection, en cas de grattage des croûtes notamment.

Un résultat insuffisant.

Résultats avant / après
Télécharger la fiche SOFCPRE