UN AUTRE ANGLE SUR L’ÉPILATION LASER

UN AUTRE ANGLE SUR L’ÉPILATION LASER

Je vais vous livrer des points que vous ne saviez peut être pas concernant l’épilation laser.

– Ce traitement n’est pas magique puisqu’il utilise un laser qui s’ajuste à votre type de peau et votre type de poil. De la lumière concentrée est dirigée sur les pigments de vos poils. Ça tue le poil à la racine, et ça l’empêche de repousser.

– Restez loin du soleil avant votre rendez-vous, et même au moins 4 semaines pour être exact. Vous ne pouvez être traité si vous avez un coup de soleil – ou même un bronzage. Si vous partez prochainement au soleil ce n’est pas la meilleure période pour se lancer dans l’épilation laser.

– Vous ne pouvez pas vous faire épiler au laser si vous avez été épilée récemment. Puisque le laser attaque le pigment sur le follicule du poil, et le follicule doit être là, sinon, ça ne marche pas. La meilleure chose à faire est de se raser un jour avant le rendez-vous.

– Évitez l’autobronzant et les cabines à UV, cachez vous de toutes sources d’ultraviolets

– L’épilation au laser ne vous laisse pas avec une peau de bébé après votre première séance puisque ça prend entre cinq et six sessions de laser pour voir d’excellents résultats.

– Un rendez-vous peut prendre de 20 minutes à une heure, cela dépend de la zone que vous souhaitez traiter. Le pubis et les aisselles sont souvent rapides, mais de grandes zones comme les jambes ou le dos peuvent prendre plus longtemps.

– L’épilation définitive pour enlever le petit duvet près des yeux : c’est non, car le laser peut être très dangereux autour des yeux. Peu importe où vous recevez le traitement, vous devriez toujours porter une protection oculaire

– Vos follicules ont un cycle de pousse propre. Les personnes qui ont les meilleurs résultats vont souvent se faire traiter tous les 4 à 6 mois, pour laisser le temps aux follicules de pousser et/ou laisser le temps aux follicules morts de tomber.

– Quelques types de poils et quelques types de peaux rendent le traitement plus difficile – mais pas impossible. Par exemple les follicules des poils plus foncés sont souvent plus faciles à traiter car, le laser attaque les pigments du cheveu. C’est pour ça que les pigments gris, blancs, blonds, ou rouges peuvent être embêtants.

Les couleurs de peau noires ou foncées peuvent être plus difficiles à traiter, mais pas impossible. Il faut un laser différent, afin d’éviter la dépigmentation de la peau.

– N’oubliez pas après le traitement d’appliquer de la crème solaire car votre peau pourrait être sensible – même si vous ne le sentez pas.

– Ne vous épilez pas après votre traitement mais vous pouvez vous raser. Arracher vos follicules après avoir reçu un traitement au laser ne fait que ralentir la chose. Il faut laisser vos poils indésirables tomber par eux-mêmes, ou vous ne verrez pas les meilleurs résultats.

– Évitez les parfums, les déos, et les douches chaudes. Juste pendant 24 à 48 heures après une séance. Prenez des douches tièdes pendant la semaine qui suit.

– L’épilation au laser est-elle sans danger ? C’est un traitement sans aucun danger et très efficace lorsqu’il est fait chez un praticien ayant suivi une formation certifié.

L’épilation au laser n’est pas garantie à 100%, mais les trois poils qui reviennent sont quasiment indétectables. Le traitement au laser ? serait un signe de liberté pour les femmes mais aussi pour les hommes.

Un dernier conseil, n’écoutez pas les publicités qui mettent en avant que toutes les peaux peuvent se faire épiler puisque c’est faux ! Toutes les peaux ne tolèrent pas le traitement au laser. Des problèmes de pigmentation, des décolorations, et des cicatrices apparaissent parfois avec certains types de peau, c’est pourquoi il est important de laisser cette technique dans les mains d’un praticien et non dans un centre esthétique.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.